CITIES AND DEVELOPMENTS PROJECTS

Slider
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Étude de caractérisation phase I allégée – Réhabilitation d’infrastructures Ville d’Otterburn Park

L’objectif de l’étude de caractérisation phase 1 est d’établir l’historique des activités exercées sur les terrains et de déterminer s’il s’est exercé sur ces derniers, ou à proximité, des activités susceptibles de les contaminer. La caractérisation est réalisée à partir de la visite sur le terrain ainsi que des documents et consultations demandés dans le Guide de présentation d’une demande d’autorisation pour réaliser un projet assujetti à l’article 32 de la LQE. Il est à noter que l’évaluation environnementale de type phase I permet de diminuer, mais pas d’éliminer les incertitudes liées à des situations pouvant avoir un impact sur l’intégrité environnementale du site à l’étude.

La zone à l’étude était composée de cinq tronçons situés en zone résidentielle, totalisant environ 2 275 mètres de réseaux routiers incluant réseau d’aqueduc et d’égouts, de la ville d’Otterburn Park. Le projet consistait au remplacement du réseau d’eau potable et d’égout sanitaire, au remplacement des fossés partiellement canalisé par un réseau d’égout pluvial ainsi que le remplacement de canalisation pluvial où circule un cours d’eau verbalisé.

Une recherche historique a été réalisée afin d’identifier l’occupation du site à travers les années passées et d’essayer d’en dégager les éléments ou les activités pouvant présenter des sources potentielles de contamination. Cette recherche est basée sur un examen des listes de sites contaminés du MELCC, les recherches de titres et sur l’analyse de photographies aériennes.
Une visite du site à l’étude a été effectuée et visait à déceler les signes potentiels ou réels de contamination.

PROJET

Étude de caractérisation phase I allégée – Réhabilitation d’infrastructures

LIEU

Ville d’Otterburn Park

ENVERGURE

2 275 mètres de réseau

ANNÉE DE RÉALISATION

2019